Claider

ACTUS CLAIDER


24 avril 2020 /
SHARE

La gestion de sinistre digitale, au service des assurés et assureurs

Si tout le monde concorde sur le fait que la gestion d’un sinistre est la période la plus délicate dans la relation avec le client, alors comment imaginer la digitaliser ? Tout simplement pour mettre encore plus au centre la relation entre l’assureur et l’assuré.

Le rapport de confiance qui se crée entre l’intermédiaire en assurance et l’assuré est essentiel et se concentre sur 2 moments clés :

  • la contraction de la police d’assurance
  • le sinistre

Avec la gestion de sinistre digitale, l’idée est d’accompagner l’assuré en lui proposant un processus de déclaration de sinistre digital, sans plus avoir recours au papier.

Lorsqu’un sinistre intervient, l’assuré prend tout d’abord contact avec son assureur (en général par téléphone) avec une exigence forte : avoir un accompagnement sur la procédure à suivre et des conseils sur la façon de déclarer le sinistre.

Une fois le sinistre clôturé, si le client est satisfait de la manière dont il a été traité, les liens avec l’assureur seront renforcés. Dans le cas contraire, l’assuré souhaitera changer d’assureur.
En d’autres termes, la gestion du sinistre est un service clé qui permet de diminuer ou d’augmenter la satisfaction du client et sa confiance en son assureur.

Efficacité. Le mot-clé pour tenir la promesse d’indemnisation.

La digitalisation permet d’uniformiser le processus de déclaration de sinistre pour tout type de dommage. Aujourd’hui, l’unique standard reconnu est celui du constat amiable.

Grâce au digital, les autres catégories sinistres sont également intégrées dans ce schéma. L’assuré reçoit une appli mobile dédiée, téléchargée directement sur son smartphone. En cas de sinistre, l’application le guide tout au long de la compilation de la déclaration, le conseille sur les photos à prendre et les documents utiles à joindre. Exactement ce dont l’intermédiaire a besoin pour pouvoir aider au mieux son assuré.

L’assuré (à gauche) et l’intermédiaire (à droite) communiquent grâce à une application mobile.

Documentation complète et circonstanciée, indemnisation rapide et plus probable.

Du point de vue de l’intermédiaire, la réception en temps réelle d’une déclaration complète et circonstanciée lui permet de présenter efficacement la demande à la compagnie d’assurance, et donc d’optimiser les chances de l’assuré de recevoir une indemnisation juste.

Conclusion :

la gestion de sinistre digitale permet à l’intermédiaire une meilleure efficacité professionnelle. Elle lui permet d’accompagner son client dès que survient le sinistre et tout au long du processus de résolution de façon à lui garantir le niveau d’indemnisation le plus juste, dans les meilleurs délais, tout en renforcer la relation de confiance avec l’assuré.

Pour approfondir :
Un regard sur le futur de la gestion de sinistre (en anglais) : https://mck.co/2VTR562

SHARE

Retour aux news